Le dilemme du télétravail: home office ou coworking ?

Aujourd’hui, un salarié sur trois est concerné.

Le télétravail connaît une réelle progression dans les esprits, mais aussi dans la pratique. En effet, l’image du travail à domicile a bien évolué. 

En home office ou en espace de coworking, même les dirigeants d’entreprise discernent désormais clairement les avantages du télétravail.

En fait, on observe que 79% des collaborateurs en télétravail sont plus engagés, et même plus efficaces!

Réjouissant.

Alors, abordons les avantages et inconvénients du télétravail et pesons ensuite le pour et le contre des deux principales options d’un tététravailleur: le home office et le coworking.

Les principes et les avantages du télétravail

Avec pléthore de métiers qui peuvent être exercés simplement avec un ordinateur et une connexion internet, il est aujourd’hui possible, pour beaucoup d’entre nous, de travailler de n’importe où. Aussi bien pour le télétravailleur indépendant que pour le télétravailleur salarié. Et que ce soit en home office ou en coworking.

Pour les retardataires, faire du télétravail consiste tout simplement à exercer son métier en fournissant des livrables à une entreprise ou n’importe quelle organisation, à l’extérieur des locaux professionnels dédiés. 

Ainsi qu’il s’agisse de mission, tâche ou même projet, la clé du sucès en télétravail se révèle surtout dans la construction d’une organisation différente et personnalisée, mais avant tout, solide et rigoureuse.

Surtout pour le télétravailleur débutant…

Et, travailler de chez soi, ou en coworking dans des bureaux proches de son lieu d’habitation, présente l’indéniable avantage de réduire le temps de trajet. Voire de le supprimer complètement.

Aussi, en plus d’accroître le sentiment de confiance de tous les collaborateurs, travailler en télétravail offre une grande flexibilité, critère que recherche le travailleur d’aujourd’hui. 

En complément d’un meilleur engagement, et d’une plus grande efficacité, comme évoqués au-dessus, l’avantage du télétravail réside également dans d’autres points.

Entre autre, il permet de développer l’autonomie du poste en télétravail concerné, ainsi que la responsabilisation des travailleurs.

On le décrit comme un climat de “production” favorable à la créativité, novateur, et sain.

Mais voilà, même si aujourd’hui 65 % des travailleurs voient le télétravail comme une direction porteuse et inspirante (étude IFOP Malakoff Médéric), ce mode de travail comporte aussi quelques limites communes au home office et au coworking.

Attention aux limites du télétravail

Évoluant, durant la majorité du temps seul, le sentiment d’isolement peut vite s’exacerber chez le collaborateur, si aucune organisation pour y parer n’est mise en place. 

Effectivement, vous avez moins accès aux différents programmes de formation proposés par l’entreprise.

Vous ne vous retrouvez plus face aux échanges quotidiens entre collaborateurs. Ces mêmes échangent qui facilitent le chemin vers l’information intrinsèquement liée à votre mission.

Fini les blagues entre collègues autour de la machine à café.

Fini les repas après le boulot, pour décompresser de la journée.

Malgré tout ça, il existe des moyens pour contourner les inconvénients du télétravail.

Le meilleur remède contre la solitude ? 

Exemple…

Partir à la rencontre d’autres télétravailleurs de votre région, et ceux avec qui vous partagez des projets ou sujets en commun. Nous vous invitons à consulter http://meetup.com/. Le site (une app est également disponible) rassemble plusieurs thématiques et présente les meilleurs évènements relatifs, en fonction de chaque ville.

Et enfin, pour fluidifier les échanges, des tas d’outils ergonomiques et gratuits existent comme : Skype, Slack, ou même WhatsApp pour ordinateur.

Le télétravail à domicile, pour qui?

Actuellement, le “chez-soi” est le choix plus représenté parmi les travailleurs : 92 % d’entre eux optent pour un emploi télétravail à domicile.

Pour supprimer le temps de trajet, il s’agit de la meilleure des solutions. En effet, en Suisse, 9 personnes actives sur 10 sont pendulaires et passent environ 1 heure par jour sur les routes.

Le home office permet donc de « gagner » en moyenne 1 heure sur votre journée. Soit 5 heures par semaine de temps en plus pour vos loisirs.

Qui dirait non à une demi-journée de temps libre en plus sur sa semaine?!

Ce mode de travail est aussi le grâle pour ceux qui rêvent de travailler sans devoir sortir de leur pyjama. Pas besoin de se préparer le matin et pas besoin de sortir de chez soi… Un bonnheur quand il fait froid!

Mais c’est aussi l’option la plus solitaire, car vous vous retrouverez seul à la maison.

Et il va falloir faire preuve d’une grosse dose d’auto-discipline! Le frigo et la télé ne sont qu’à quelques mètres…

Le coworking, une solution intermédiaire?

Avec l’apparition de lieux dédiés au télétravail, comme l’espace de coworking par exemple, on entrevoit de nouvelles possibilités stimulantes. En France, par exemple, le nombre d’espaces coworking a triplé entre 2017 et 2019

En effet, immergé dans un coworking, vous vous retrouvez face à une véritable concentration de personnes qui connaissent les mêmes problématiques que vous. 

Entraide, partage, et confrontation d’idées, pour ne citer que ça comme avantages. Il se pourrait que l’essayer, c’est l’adopter.

Et puis, ça permet de réduire la solitude que peuvent éprouver les télétravailleurs!

Et comment trouver le bureau en coworking de vos rêves ? Rien de plus simple. 

Avec l’explosion de la tendance, de nombreux projets fleurissent à travers toutes les villes du monde. On peut citer plusieurs entreprises comme Bureaux à Partager, Bewake, ou encore Koworkr.

Contre un “loyer”, il existe plusieurs gammes de tarif coworking possibles. Cela va bien sûr différér en fonction des seuils de loyers de la ville que vous aurez choisi. Mais également du niveau d’options proposés par le local de coworking en lui-même.

L’offre de certains espaces coworking n’a d’ailleurs rien à envier aux meilleurs hôtels. Et certains espaces, tels que Dojo Bali, ont gagné une telle réputation qu’il est souvent difficile d’y trouver une place. 

Les plus gros inconvénients du coworking?

Il est fort difficile de trouver un espace de coworking gratuit. Leurs loyers sont d’ailleurs souvent assez élevés et risquent de décourager plus d’un télétravailleur freelance. 

Ensuite, tous les travailleurs présents dans un coworking space n’ont pas la même charge de travail et il est facile de succomber à la distraction…

Finalement, à moins de vivre en ville, il vous faudra certainement vous déplacer pour vous rendre à l’espace de coworking le plus proche. Ce qui va à l’encontre de l’un des principaux avantages du télétravail. 

Alors, télétravail à domicile ou en coworking?

Votre auto-discipline, votre budget, votre lieu de résidence et votre besoin d’interactions sociales seront les principaux facteurs à prendre en compte dans votre décision. 

Mais au final, l’un n’exclu pas l’autre!

Pourquoi ne pas partager votre semaine en home office et espace de coworking?

Il fait moche? Restez chez vous…

Vous avez du mal à vous motiver? Allez chercher cette motivation dans un espace de coworking!

Psst… Le tarif des coworkings vous dérange et il n’y a pas d’espace de coworking gratuit près de chez vous? De plus en plus de cafés autorisent, voir encouragent, les travailleurs à passer quelques heures chez eux, tant que vous consommez un minimum. Et on ne fait pas seulement référence à Starbucks…