Comment se motiver à travailler en télétravail? Un jeu d’enfant!

Quel est le point commun entre les entreprises Dell, American Express, Salesforce et Teradata ?

Indice : que vous soyez à Genève ou Shanghai, sur votre canapé ou dans votre bureau, vous pourrez assister à une vidéoconférence, construire une stratégie digitale ou réaliser un audit. 

Vous l’aurez deviné, ces entreprises permettent le télétravail. 

Alors pour donner le meilleur de soi-meme, fournir un travail et des livrables de qualité, quelles sont les meilleures astuces pour se motiver à travailler de chez soi ?

Construisez une organisation sur-mesure

Le télétravail (ou home office) exige une répartition savamment étudiée, et surtout, totalement personnalisée, de l’ensemble des tâches que vous avez à réaliser par semaine.

Comme vous le savez : on ne peut pas être bon partout, ni tout aimer. 

Alors, pour trouver la motivation en télétravail : dès le lundi et afin de démarrer du bon pied, répartissez ingénieusement vos missions.

Vous l’avez sûrement déjà entendu, il est recommandé de commencer par ce qui est le plus difficile. Comme par exemple, tout ce qui nécessite une extrême concentration : création, production, analyse, etc. 

Et de réserver pour la seconde partie de votre journée, les tâches d’exécution et qui nécessitent moins d’attention de votre part. 

Mais attention, il n’existe pas de règles absolues pour travailler en télétravail : certains sont ultra productifs le matin, et d’autres, le soir. Des chercheurs se sont penchés sur le sujet, et on parle aujourd’hui d’étude du “biorythme” ou de “cycle circadien”. Connaissez le votre, c’est important!

Autres astuces pour vaincre efficacement le fait de ne pas avoir envie de travailler : créer une routine. Le fondateur de Marketing Mania, Stan Leloup, en parle avec humour dans la vidéo suivante.

Fixez-vous des objectifs

Nous avons une question pour vous: Quel est le meilleur moyen de tergiverser et de multiplier par 2 le temps consacré à la réalisation de la présentation que vous devez envoyer la semaine prochaine à votre client ?

Réponse : ne pas se fixer de deadline pour concevoir ce travail.

C’est le piège dans lequel on peut vite tomber, car sans objectif daté, vous augmentez les “risques” de  ne pas avoir envie de travailler… et d’y succomber!

Alors, sans être trop ambitieux, mais réaliste, allotissez la tâche globale et balisez vos journées. Si vous décidez d’allouer 10 heures au total pour la réalisation de ce livrable, vous pourrez répartir par exemple, ceci en 3 heures de production par jour, sur 3 jours. Et réserver une dernière heure à la correction, relecture et ajustements.

Des outils en ligne astucieux et gratuits existent pour vous aider : un tracker de temps comme Clockify. Ainsi que des timers, basés sur la méthode Pomodoro, qui sont là pour vous rappeler à l’ordre sur les créneaux de travail réel, comme l’application Be.Focused par exemple.

Vous pouvez aussi diviser votre journée en “rushs” de 2 heures, chaque rush étant séparé d’une pause plus ou moins longue.

L’objectif? Faire le plus de tâches possibles durant chaque période de rush, sans se donner le droit aux distractions.

Les étudiants le savent bien, on n’est jamais aussi productif qu’en dernière minute. C’est justement l’effet qu’on recherche en s’imposant une limite de temps pour chaque rush!

Récompensez-vous (vous le méritez)

Dans ces articles à propos de la motivation et de la procrastination, la notion de récompense lors de tâches difficiles ou pénibles à accomplir est mise en avant en tant que facteur de motivation. 

Qu’entend-on par récompense? Ce qui vous fait plaisir, en réalité.

Cela peut-être simple. Par exemple, de nombreuses apps sont là pour rendre vos journées plus agréables, tout en gagnant en productivité. Ces apps de productivité, telles que Forest ou Habitica, utilisent la gamification et les récompenses pour vous inciter à vous concentrer sur vos tâches. 

Mais cela peut aussi aller plus loin. Vous venez de venir à bout d’une période de rush ou de toutes les tâches que vous aviez planifié pour la journée ? Accordez-vous du temps pour prendre un l’air ou pour un petit loisir. 

Une petite session de nage à 11:00? Et pourquoi pas?!

Encore plus loin? Organisez carrément vos journées autour de ce qu’il vous plaît le plus: une passion, un hobbie ou passe-temps qui vous rend heureux. Tout en faisant preuve de sérieux, évidemment!

D’autant plus que le télétravail est propice à ce type de récompenses.

En effet, un des grands avantages du télétravail réside dans la flexibilité et la liberté d’aménager votre emploi du temps. Ce qui vous pemet de ne pas avoir à attendre la fin de la journée pour vous accorder cette récompense.

On est bien d’accord, si le télétravail connaît une telle adhésion dans les mœurs aujourd’hui, et parvient à être adhéré par de nombreux dirigeants, c’est bien parce qu’il est bénéfique à la productivité. Vous auriez tort de vous en priver.

Et construire un bon équilibre entre le professionnel et le personnel, est un beau challenge à relever pour lequel le télétravail peut représenter un jolie levier.

Trouver la motivation pour travailler de chez soi? Un jeu d’enfant!