L’alternative au statut d’indépendant: le portage salarial

Se mettre à son compte peut faire rêver et effrayer à la fois. D’un côté l’indépendance, la flexibilité et de l’autre un risque accru et un cauchemar administratif. Même si le risque zéro n’existe pas, il est néanmoins possible de le diminuer et en même temps de simplifier grandement les démarches administratives en utilisant les services d’une entreprise de portage salarial comme alternative au statut d’indépendant.

Nous avons décrit dans notre précédent article ce qu’est le portage salarial, mais quelles sont exactement les différences avec le statut d’indépendant au sens de l’AVS ?

Adieu aux démarches administratives pour obtenir le statut d’indépendant

Prenons l’exemple d’un consultant qui a un ou plusieurs clients (sociétés à qui le consultant fournit ses services). La première différence est la rapidité avec laquelle une relation de portage peut être mise en place. Une fois les termes négociés avec le client, les contrats entre le consultant et la sociétés de portage puis la société de portage et le client peuvent être signés en quelques jours. Le consultant devient employé de l’entreprise de portage (CDD ou CDI), avec tous les avantages qui accompagnent le statut de salarié. Faire la démarche pour obtenir le statut d’indépendant peut au contraire prendre plusieurs semaines, le résultat n’étant pas assuré. Le statut d’indépendant doit être reconnu auprès de la caisse de compensation qui se réserve le droit de le refuser si elle estime que les conditions ne sont pas remplies. Un risque supplémentaire en plus du temps potentiellement perdu.

De plus, le consultant en portage salarial ne doit pas se soucier de son assurance accident ni de sa prévoyance professionnelle (LPP). Ces éléments sont automatiquement pris en charge par la société de portage. Il n’y a pas non plus de comptabilité ni de déclaration fiscale et sociale à tenir, ce qui permet de passer plus de temps avec ses clients et moins de temps dans la paperasse.

Avoir un seul client

L’obtention du statut d’indépendant en Suisse nécessite en général d’avoir trois clients au moment du démarrage de l’activité. Le portage permet au contraire plusieurs scénarios:

  • un démarrage graduel. Il est possible pour quelqu’un de commencer avec un seul client, quelques heures par semaine, le temps de trouver d’autres clients
  • la dédication à un client unique. Il n’est pas nécessaire de jongler pour réussir à signer trois missions en parallèle. Il en découle un autre avantage important: il est possible d’accepter des missions à 100%. Ce mode de travail très répandu chez les consultants et freelancers ne peut pas être adopté en tant qu’indépendant.

Assurance chômage et indépendants

Un autre avantage important est la relation avec l’assurance chômage. Le consultant en portage salarial est légalement un salarié de l’entreprise de portage. Il a donc les droit aux allocations chômage une fois son contrat terminé. Ce point est important car il réduit drastiquement le risque du consultant qui veut se mettre à son compte.

De plus il est possible de générer des gains intermédiaires en tant qu’employé d’une société de portage. La solution est donc optimale pour quelqu’un au chômage, lui multipliant ses chances de retourner sur le marché du travail sans abandonner son droit au chômage. Cela simplifie la coopération avec des entreprises qui voudraient engager mais qui pour divers raisons internes (ex. gel de l’embauche) ne peuvent pas le faire avec un contrat d’employé.

Indépendants et permis de travail

Le portage salarial peut aussi aider dans le cas de frontaliers français ou d’autres pays d’Europe qui ont trouvé une mission en Suisse mais n’ont pas de permis de travail. Obtenir le statut d’indépendant dans ces conditions peut se révéler impossible. Être salarié d’une société de portage résout ce problème, puisqu’elle peut faire la demande de permis pour le consultant. Cela permet donc de créer de nouvelles opportunités de travail dans le canton de Genève, Vaud ou dans le reste de la Suisse.

Voulez-vous en savoir plus? N’hésitez-pas de nous contacter pour une consultation gratuite.