Digital nomads, quelle sera votre prochaine destination?

Avec une aussi forte assimilation du télétravail à la qualité de vie selon les Échos, et la “super-mobilité” comme un des critères principaux du bonheur, le digital nomad ou travailleur nomade s’est créé un mode de vie à en rendre jaloux plus d’un.

Avec la Terre entière pour bureau, le nomade digital peut travailler en ligne depuis n’importe quel coin dans le monde. Depuis une plage chaude et paradisiaque (même si pas toujurs idéal) ou avec une vue sur un lac apaisant.

Dans un article précédent, on vous donnait quelques conseils élémentaires pour devenir digital nomad. Avec celui-ci, voyons quel est le meilleur pays pour vivre et travailler en tant que digital nomad ?

En tout cas, nous vous proposons 4 destinations que nous adorons et auxquelles vous n’aurez peut-être pas pensé!

Las Palmas de Gran Canaria, c’est l’été toute l’année!

roque-nublo-gran-canaria

Pour ceux qui souhaitent rester en Europe, mais échapper au froid de l’hiver, Gran Canaria est une destination idéale. C’est d’ailleurs en hiver que vous y trouverez le plus grand nombre de digital nomads.

Las Palmas de Gran Canaria, c’est: une ville en bord de mer, qui propose toutes les commodités d’une grande ville Européenne (5ème zone urbaine la plus peuplée d’Espagne), où le coût de la vie est plus que raisonnable et où vous pourrez profiter de la plage toute l’année. S

urfeur dans l’âme? La Cicer offre un spot idéal, en pleine ville, pour débutant comme pour surfer expérimenté. 

La ville offre aussi un bon nombre d’espaces de coworking et de bars où votre laptop sera le bienvenue. Et certains sont situés directement en face de la plage, parfait pour une courte session de surf! 

L’île a aussi beaucoup à offrir, ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’on la surnomme “Le continent miniature”. Les canyons arides à l’ouest, les plages volcaniques de sable noir, le “désert” de dunes de Maspalomas ou la forêt de pins de Tamadaba,… il y en a pour tous les goûts.

Surf vibe, beau temps toute l’année, communauté nomade impressionnante, activités à souhait… il n’y a pas grand chose que cette île ne peut offrir! 

En bref, une bonne alternative européenne à Canggu, et plus!

Vietnam et la ville excitante d’Hô Chi Minh

ho-chi-minh-city

Si vous êtes à la recherche d’un lieu authentique, atypique en Asie, où vous pourrez vous délecter de mets somptueux, comme le Phô par exemple, cette savoureuse soupe dérivée du Pot-au-feu, rendez-vous dans l’excitante ville d’Hô Chi Minh.

Encore méconnue du nomadisme de masse, Hô Chi Minh est une ville qui est chargée d’histoire, et entre autres, suite à son ancienne occupation française.

Notée 4,35 par la communauté nomade, elle fait partie des pays où il fait bon vivre et travailler. Travailler en Asie à Hô Chi Minh est aisé, et notamment grâce à sa connexion qui fait partie des plus confortable pour travailler en voyageant, selon nomadlist.com.

Ce blog recense par ailleurs les meilleurs cafés dans lesquels vous pourrez travailler sur Internet à Hô Chi Minh, vous y trouverez quelques belles pépites !

L’ancienne Saïgon est un paradis pour digital nomad en devenir.

Travailler en remote en Bulgarie, aux pieds des pistes!

bansko-digital-nomad

Pour changer des destinations au climat chaud, mais toujours parmi les pays les moins chers, la ville de Bansko en Bulgarie séduit de plus en plus d’adeptes de la vie nomade, surtout en hiver, dès que la saison du ski est ouverte!

Très sécurisé, le coût de la vie y est abordable. Une blogueuse y a même expérimenté la vie locale avec un loyer à 150 € par mois !

Pour continuer, le nombre d’endroits où disposer d’un bon accès WiFi est satisfaisant. Pour les trouver, munissez-vous de l’application WiFi Finder, disponible sur iOS ou Android.

Aussi, la ville regorge d’endroits où faire du Coworking. Chaque jour, c’est plus de 100 personnes qui pratiquent le partage de locaux pour travailler sur Internet et voyager dans le monde.

Destination qui demeure encore hors des sentiers battus, vous ne vous ennuierez pas : les activités là-bas fleurissent et sont possibles dans de somptueux écrins de nature.

L’ensemble de ces raisons font que le lieu attire de plus en plus travailleurs nomades.

Une aubaine si vous souhaitez travailler en voyageant, tout en agrandissant votre réseau par les rencontres, intéressantes, on en est sûr, que vous ferez sur place.

Vie nomade à Malte, au coeur de la Méditerranée

malta

Avec un super climat, des paysages immergés en pleine nature, tout en ayant le confort de travailler en Europe, Malte fait partie des pays en vogue dans la communauté du nomadisme.

Cet article vous plonge d’ailleurs dans l’univers et présente 9 principales raisons qui font que vous tomberez amoureux de l’endroit. Comme entre autres, le nombre important d’activités proposées, la dimension à taille humaine, et un coût de vie abordable.

Aussi et culturellement, vous serez servi : le pays regorge d’endroits historiques à visiter, de monuments architecturaux à contempler et d’évènements culturels en tout genre. 

D’un point de vue pratique, l’accès à Internet se fait facilement et surtout, rapidement.

Vous y trouverez de nombreux espaces de coworking, et même, des lieux à habiter spécialement conçus pour la communauté nomade.

On l’appelle d’ailleurs le Chiang Mai d’Europe, tant elle est conçue pour que le digital nomad y trouve son bonheur.

Qu’en est-il de Bali et Chiang Mai?

Oui, travailler à Bali ça vend du rêve… et ce pays est souvent considéré comme les meilleur pays pour vivre et travailler à distance.

Mais voilà, au vu de la popularité des villes comme Canggu, Ubud ou Chiang Mai en Thaïlande et d’une communauté nomade qui ne cesse de grandire… ces destinations tropicales pour digital nomads sont un peu victime du “nomadisme de masse” que nous évoquions plus haut. 

Touristes + nomades digital, ça fait beaucoup de monde, les espaces de coworking sont plein… et ça ternit l’authenticité des ces magnifiques destinations. 

C’est pour cela que nous avons préféré les exclure de la liste et vous proposer d’autres destinations, dont trois en Europe. 

Mais cela ne veut pas dire que ces destinations sont à bannir!

Elles restent d’excellentes villes, pleine de vie et aux coûts réduits.

Sans oublier que ce sont de bonnes options pour une première aventure hors Europe. Assez dépaysantes que pour vous sentir loin, mais assez “européanisées” que pour vous sentir à l’aise.

Et vous serez sûr de rencontrer du monde si vous êtes un nomade voyageant en solo.

Alors, quelle sera votre prochaine destination?

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin