Devenir freelance en attendant le job de rêve? Et pourquoi pas?!

Nous sommes tous au courant : trouver l’opportunité professionnelle idéale et parfaite peut prendre du temps.

Qu’il s’agisse d’un CDI près de chez vous, d’un emploi à mi-temps qui offre flexibilité et télétravail, ou d’une opportunité excitante dans le pays de vos rêves… Il n’existe pas une seule définition du job de rêve.

Alors, tout en affinant vos recherches, pourquoi ne pas devenir freelance en attendant le job de rêve?

Cette option semble plus épanouissante que d’accepter un poste qui ne vous plaît pas, non?

Restez avec nous, on vous donne l’inspiration et la marche à suivre.

Freelance en Suisse, des avantages mais aussi des inconvénients

Évidemment, être freelance en attendant votre job rêvé comporte énormément d’avantages: Vous restez actif durant votre recherche, et continuez à développer vos compétences dans le(s) domaine(s) que vous aurez choisi pour donner du corps à votre profil. 

En effet, les recruteurs sont friands de ces personnalités pro-actives, capables de mettre en avant des projets et expériences qu’ils ont su développer sur un esprit d’entreprenariat. 

Cependant, on ne s’improvise pas freelance du jour au lendemain. 

D’une part, les démarches administratives liées au statut d0indépendant peuvent être longues et vous freiner. C’est légitime : elles prennent du temps.

D’autre part, en plus d’être chronophages, ces tâches administratives peuvent être compliquées et onéreuses. Par exemple, à moins d’avoir une bonne formation comptable, il vous faudra faire appel à un comptable si vous ne souhaitez pas « perdre » encore plus de temps.

La gestion du temps est centrale.

Il s’agira de ne pas vous laisser envahir par vos missions en freelance et de bien répartir votre temps afin de vous donner une chance de décrocher l’emploi de vos rêves en consacrant la bonne énergie pour vos recherches.

Vous l’avez compris, une discipline rigoureuse est à mettre en place.

Se mettre en freelance, nos conseils

Vous l’aurez deviné, il n’existe pas de méthodologie universelle, ni même de recette magique pour réussir à être en freelance de manière efficace.

Nous l’avons vu au-dessus, travailler en freelance comporte des avantages, mais aussi des inconvénients. 

Néanmoins, voici nos conseils pour vous aider.

Ne pas réinventer la roue et s’appuyer sur ce qui existe

Template de brief, modèle de contrat, trame de proposition commerciale,… les livrables qu’un indépendant doit produire peuvent être en nombre infini.

Et souvent, l’exercice de les créer depuis zéro peut sembler insurmontable, voir même décourageant.

Mais bon, c’est incroyable ce que l’on peut trouver sur le net de nos jours. La quantité de ressources et tutoriels gratuits, mais de qualité, est impressionnante!

Si vous nous suivez depuis plusieurs articles, vous êtes déjà au fait que nous nous efforçons vous délivrer ce qui se fait de mieux. Ainsi, une plateforme spéciale pour les freelances, vous donnent toutes sortes de templates efficaces, et gratuitement : Usefyi.com.

Cela devrait vous éviter de mouiller votre chemise pour rien…

Et n’oubliez pas de vous munir d’outils de gestion et de communication. Ils seront indispensables à votre nouvelle activité de freelance!

Écouter tous ceux qui sont passés par là grâce au podcast Tribu Indé

logo-tribu-inde

Mine d’or d’informations, Alexis Minchela rencontre des dizaines d’entrepreneurs prestigieux. Par exemple? Oussama Ammar, le célèbre, mais aussi controversé business man, qui a fondé The Family, un collectif d’indépendants Made in France, spécialisé dans la Tech.

Et ainsi, à travers un podcast passionnant, on aborde des questions telles que “comment construire son parcours comme une marque”, ou encore “explorer, tester et lancer de nouveaux projets”. 

Parfait pour vous immerger dans le bain grisant des indépendants, de façon agréable et ludique.

Se déclarer en freelance devient, de suite, moins impressionnant devant ce par terre d’indépendants à succès qui exposent toutes les solutions à leurs problèmes rencontrés durant leurs parcours.

Vous délestez de la dimension administrative et alléger votre charge mentale

Nous sommes d’accord, l’attraît de devenir freelance en attendant le job de ses rêves peut être complètement annulé si le projet vous aspire totalement.

C’est d’ailleurs souvent ce qui arrive lorsqu’un indépendant se laisse submerger par les tâches administratives à gérer.

La solution idéale?

Déléguer l’ensemble de cette contrainte à une société de portage salarial telle que MITC. Le portage salarial s’appuie sur une relation tri-partite : vous (l’indépendant), l’entreprise qui vous confie une mission et une société de portage.

La société de portage sera en charge de toutes les démarches administratives nécessaires pour que vous puissiez exercer en toute tranquillité. 

Et cela sans jamais entraver sur votre liberté de freelance! En effet, libre à vous de choisir vos clients, de fixer les prix qui vous semblent juste et de négocier la stratégie de production de la mission…

Autrement dit, ce sont tous les avantages d’être freelance, sans les inconvénients.

Il nous reste un conseil avant de vous laisser: Osez!

Même en cas d’échec, vous aurez gagné en expérience et en maturité. Il vaut mieux échouer dans un projet qui vous passionne que perdre votre temps avec un poste qui ne vous apporte rien (ou en tout cas, pas ce que vous recherchez)

Et au final, qu’avez-vous réellement à perdre?

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin